Aller au contenu

Pourquoi des examens additionnels ?

La mammographie est actuellement reconnue comme la méthode la plus efficace pour dépister le cancer du sein. Toutefois, elle a aussi ses limites. En fait chaque fois que 10 femmes participent au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS), 1 femme aura un résultat de mammographie interprété comme incertain. C’est alors qu’il faut alors procéder à des examens complémentaires pour établir le diagnostic final. 

Il existe divers types d'examens correspondant chacun à un besoin précis. Bien sûr, vous n'aurez pas à passer tous ces examens, mais seulement ceux exigés par votre situation particulière selon ce que recommandera votre médecin ou IPSPL. Rappelez-vous que dans environ 95 % des cas, les résultats des examens complémentaires ne révèleront pas de cancers.

N'hésitez pas à parler ouvertement de vos craintes et de vos préoccupations.

Informez-vous sur le délai d'attente des résultats de votre mammographie ou de vos examens.

Comment se préparer aux examens additionnels à la mammographie ?

Comme beaucoup de femmes, il se peut très bien que vous éprouviez de l’inquiétude à la pensée d'aller passer des examens. Toutefois, il est reconnu que la meilleure façon de combattre l'anxiété est de se préparer à ces examens et de s’informer.