Aller au contenu
Actualités

Tous les hyperliens de cette page s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.

Le cancer du sein est le cancer le plus répandu chez les femmes. Huit cas sur dix touchent des femmes de 50 à 69 ans. La bonne nouvelle, c'est qu'on a un outil fiable pour détecter le cancer du sein tôt : la mammographie. Le hic, c'est que 40 % des Québécoises admissibles au programme de dépistage ne passent pas un test tous les deux ans. Ça me dépasse.

Comme porte-parole bénévole de la Société canadienne du cancer, j'ai décidé de montrer l'exemple. Dorénavant, moi, je passe ma mammo en gang. Ben quoi? On a beaucoup de plaisir. Constatez-le vous-même dans cette Cet hyperlien ouvrira un document vidéo/audio capsule vidéo.

Et tant qu'à y être,  Cet hyperlien ouvrira une page Facebook partagez-la donc avec au moins dix femmes que vous aimez. Un petit clic peut sauver des vies.

Dans la vidéo, je vous présente le Mémo-mamo, tout beau, tout jaune. C'est un porte-clés qui rappelle aux femmes de 50 à 69 ans l'importance de la mammographie dans le dépistage du cancer du sein. Il est en vente au coût de 5 $ dans les pharmacies Jean Coutu. Achetez-en un pour vous et mettez-en quelques-uns sous le sapin cette année. Entre ça et des petites bulles pour le bain...

Bon visionnement!

Lise Dion